Marseillan - Questions immobilières au conseil municipal 

Marseillan - Questions immobilières au conseil municipal 

Marseillan - Questions immobilières au conseil municipal 

Par LE PETIT MARSEILLANAIS , le 29 Juillet 2023

Questions immobilières au conseil municipal 

Un conseil municipal du Mardi 25 Juillet 2023 qui a débuté par une minute de silence en hommage à Jean Denis POUSSIER conseiller récemment disparu.

Une entrée en matière consensuelle qui n’allait pas durer : La commune avait voté en Mars dernier une décision de principe pour son inscription sur la liste des communes concernées par l’érosion côtière afin de se conformer à la loi Climat et Résilience. 
Selon Yves Michel « Cette décision attendait des éclaircissements et des précisions de la part de l’état qui n’ont pas été apportées à ce jour.  Compte tenu du caractère flou des réponses produites il a été décidé après une plus large concertation d’abroger cette délibération ».
Une décision confortée en effet par une réunion entre la municipalité, les acteurs touristiques et les professionnels de l’hôtellerie de plein air.
L’opposition n’a pas la même lecture : pour Christina PINO « Vous faites deux pas en avant et trois en arrière » et pour David SAUVADE « Il n’y a pas de ligne directrice,  c’est une vision à court terme» 
L’essentiel des autres questions à l’ordre du jour portait sur des aménagements fonciers et sur la cession de biens d’un montant de 1 960 000 €.
L’extension de la zone d’activité dite «  ZAE Massilia  et son périmètre ont été approuvés par le conseil sous forme de Projet Urbain Partenarial.
La mise en vente initiale des biens immobiliers ayant été abrogée par le préfet en raison d’une différence d’interprétation et de date de valeur des délibérations municipales. Ce sont donc les cessions de cette seconde mise en vente qui ont été présentées par l’adjoint à l’urbanisme Jean Marc DUMAS.  
Si 3 maisons de ville ont été cédées à l’unanimité. Les cessions de 8 des 10 petites maisonnettes de 40 M 2 appelées « Marseillanettes » cédées entre 127 et 174 000 €, et celle de l’ancienne station-service désaffectée de Marseillan cédée pour la somme de 510 000 € ont été validées à la majorité à l’exception de Messieurs PINO et SAUVADE, Johann GROSSO s’étant abstenu.

Un conseil municipal à retrouver in extenso sur le site de la ville de Marseillan

Voir ci dessous les resultats des votes 

 

Marseillan - Questions immobilières au conseil municipal 

Marseillan - Questions immobilières au conseil municipal 

Marseillan - Questions immobilières au conseil municipal 

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI