Marseillan - Arrêt prématuré de la navigation sur le canal du midi entre Marseillan et Toulouse

Marseillan - Arrêt prématuré de la navigation sur le canal du midi entre Marseillan et Toulouse

Marseillan - Arrêt prématuré de la navigation sur le canal du midi entre Marseillan et Toulouse

Par LE PETIT MARSEILLANAIS , le 07 Novembre 2023

En raison d'un manque d'eau dans le Canal du Midi, ce dernier est prématurément fermé à la navigation entre Marseillan et Toulouse.

La sécheresse cette année 2023 coupée à la crise climatique a des conséquences sur l'économie touristique des ailes de saison sur le canal du Midi.
L'arrêt de la navigation intervient beaucoup plus tôt que prévu initialement. A partir du 6 novembre 2023 les bateaux ne peuvent plus circuler entre Marseillan et Toulouse sur le canal du Midi : C’est la décision prise par les Voies Navigables de France

Les réserves d'eau sont en effet insuffisantes pour alimenter le canal du midi et permettre sa navigation.

Les voies Naviguables de france le déplore :  "L’ absence de pluies significatives depuis plusieurs mois et l’application des restrictions liées à l'hydrologie des cours d’eau qui alimentent le canal du Midi, font qu’à ce jour les réserves disponibles ne permettront pas d’assurer un débit d’alimentation qui permette une gestion normale des usages dont la navigation sur le canal du Midi au-dela du dimanche 5 novembre, dernier jour de la haute saison de navigation et marquant la fin des vacances scolaires d’automne."

Cette fermeture hivernale, appelée communément «la période de chômage" arrive ce matin avec deux mois d'avance.

" Cet arrêt de navigation concerne le canal du Midi du port de l’/Embouchure à Toulouse (31) jusqu’à Portiragnes (34) et le canal du Jonction. " 
Elle est initialement programmée pour le 2 janvier chaque année mais les réserves d'eau sont insuffisantes à ce jour pour alimenter le canal malgré une gestion optimale de la ressource.

"Les agents de Voies navigables de France poursuivront la surveillance hydraulique et la gestion rigoureuse des ressources du canal. Une vigilance particulière des écosystèmes et de l‘infrastructure sera par ailleurs effectuée par bles équipes de terrain.

Certains usages strictement nécessaires pourront perdurer après le 5 novembre, tant que les niveaux d’eau le permettront." 

Le niveau du Lac Saint Ferréol en Haute-Garonne n'a pas cessé de diminuer, VNF a pu en assurer l'alimentation jusqu'à la fin de la haute saison touristique ; La navigation ne reprendra qu’au début du printemps

"L’alimentation en eau du canal du Midi aura été un challenge tout au long de l'année 2023, dans un contexte de sècheresse généralisée sur le territoire métropolitain. Grace aux efforts partagés de tous les usagers, a une anticipation de la situation dès février et 4 une optimisation de la gestion hydraulique par les équipes dédiées de Voies navigables de France, les stocks d’eau pour alimenter le canal du Midi auront été suffisants jusqu’à la fin de la haute saison."

"Cette information sera confirmée par un avis à la batellerie suite à une décision préfectorale. La Direction Territoriale Sud-Ouest   enverra spécifiquement cet avis a la batellerie dès à sa parution."


 CANAL DU MIDI : UNE GESTION RIGOUREUSE DE LA RESSOURCE EN EAU AURA PERMIS TOUS LES USAGES PENDANT PLUS DE 7 MOIS

L’alimentation en eau du canal du Midi aura été un challenge tout au long de l’année 2023, dans un contexte de sécheresse généralisée sur le territoire métropolitain. Grace aux efforts partagés de tous les usagers, 4 une anticipation de la situation dès février et 4 une optimisation de la gestion hydraulique par les équipes dédiées de Voies navigables de France, les stocks d’eau pour alimenter le canal du Midi seront suffisants jusqu’à la fin de la haute saison, et permettront tous les usages de I’eau jusqu’au 5 novembre.

Les mesures prises par Voies navigables de France depuis le début de l’année 2023, en concertation avec les usagers du canal et ses partenaires (Services de L’État, gestionnaires de I’eau , ...), ont permis à tous les usages de l’eau du canal du Midi d’être poursuivis sans interruption jusqu’à aujourd’hui : navigation, irrigation, prélèvements pour la production d’eau potable, alimentation des milieux naturels par infiltration ou transferts... Cependant, l'absence de pluies significatives depuis plusieurs mois et application des restrictions liées a l’hydrologie des cours d'eau qui alimentent le canal, font qu’à ce jour les réserves disponibles ne permettront pas d’assurer un débit d’alimentation qui permette une gestion normale des usages dont la navigation sur le canal du Midi au-delà du dimanche 5 novembre, qui est le dernier jour de la haute saison de navigation et la fin des vacances scolaires d’automne.

Les agents de Voies navigables de France poursuivront la surveillance hydraulique et la gestion rigoureuse des ressources du canal. Une vigilance particulière des écosystèmes et de l’infrastructure sera par ailleurs effectuée par les équipes de terrain. Certains usages strictement nécessaires pourront perdurer après le 5 novembre, tant que les niveaux d’eau le permettront.

A PROPOS DE VOIES NAVIGABLES DE FRANCE

Voies navigables de France (VNF) est un établissement public opérateur de l’État en charge de la transition écologique dans le fluvial. Il gère un réseau de 6700 km de canaux, fleuves et rivières qui irriguent les territoires et répond à plusieurs usages : environnementaux, sociaux et économiques. Ses 4000 agents régulent finement la ressource en eau dans l’intérêt général et le respect de I’environnement. Voies navigables de France crée également les opportunités de développement des activités sur et autour du fleuve et favorise la transition de notre société vers de nouveaux modèles économiques et écologiques en faveur du fret bas carbone et du tourisme durable.

 

 

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI