Marseillan - VIDEO : Le FoodLab La CAPECHADE ouvre son épicerie participative !


Marseillan - VIDEO : Le FoodLab La CAPECHADE ouvre son épicerie participative !

Par LE PETIT MARSEILLANAIS , le 13 Février 2024

L’actualité nous le rappelle tous les jours, il est temps de consommer responsable et de soutenir l’agriculture locale.

Fort de ce constat, l’association La Capéchade a souhaité réagir en ouvrant sa propre épicerie participative. L’épicerie est installée dans un local provisoire (2, bis boulevard Pauline-Bouisson). Elle est ouverte tout au long de l’année, les vendredis, de 16 h à 20 h. L’épicerie, tenue par des membres bénévoles, permet d’assurer un prix juste pour les agriculteurs et abordable pour les habitants.

Chaque famille adhérente contribue avec un minimum de deux heures de son temps par mois pour faire fonctionner l’épicerie. Le fait qu’il n’y ait pas de marge ajoutée sur les produits, dû à l’absence de charges, permet de réduire considérablement son ticket moyen. La volonté est de proposer des produits locaux de qualité, qui réduisent l’empreinte carbone et soutiennent l’activité des petits producteurs locaux, tout en créant des liens entre producteurs et consommateurs.

Un poulet bio acheté 10 € au producteur sera, par exemple, payé 10 € par l’adhérent. Il y a deux manières d’acheter à l’épicerie : en direct, bien sûr, ou de réserver les produits en ligne et de passer ensuite les récupérer à l’épicerie.

Chrystel VIGNAU, la dynamique chargée de développement du Food-Lab, l’assure : "Ce sont des produits locaux majoritairement en bio et tous les producteurs avec lesquels l’association collabore sont situés à moins de 70 km, mis à part la viande bovine qui vient du Lot."

Renseignements sur le site lacapechade.org


Épicerie et marchés de la Capéchade

Afin d’améliorer l’accès à des aliments frais, sains et à prix abordable, la Capéchade développe un projet proposant à la fois une épicerie participative ouverte tout au long de l’année et l’organisation de marchés de producteurs locaux à l’automne et au printemps.

Nous faisons le choix du circuit court , avec des producteurs respectueux de leur environnement et qui valorisent les produits issus du territoire. Porté par une initiative citoyenne, le Marché de la Capéchade se distingue des commerces traditionnels par son modèle participatif, ses objectifs d’approvisionnement en circuit court, et ses valeurs sociales.

Pourquoi un modèle participatif? 

Le modèle participatif sur lequel repose le marché de la Capéchade permet d’assurer un prix juste pour les agriculteurs et abordable pour les habitants de Marseillan, tout en favorisant la solidarité pour des paniers à prix bas pour les personnes en situation de précarité alimentaire. Il répond aux objectifs de l’association, qui est d’améliorer l’accès à une alimentation saine pour tous en soutenant le développement d’un système alimentaire local, durable et solidaire. Concrètement, le modèle participatif permet de ne pas avoir de coût de fonctionnement qui viendrait impacter le prix des produits tout en proposant un autre modèle de consommation plus responsable et solidaire. Ici, chaque famille adhérente contribue un minimum de 2h de son temps par mois pour faire fonctionner l’épicerie. Le périmètre du planning est vaste : de la réception des fournisseurs, à la mise en rayon, le passage en caisse, le ménage ou d’autres tâches communes.

Mais c’est quoi un prix juste?

Les produits de la plateforme sont en moyenne 30% moins chers que des produits de même qualité en grande distribution. Le fait qu’il n’y ait pas de marge ajoutée sur les produits dû à l’absence de charges (salariés, actionnaires, loyer du local), permet de réduire considérablement son ticket moyen. Les produits sont achetés au prix de gros et revendus aux adhérents sans marge. Un poulet bio acheté 10€ au producteur sera payé 10€ par l’adhérent.

Une épicerie qui crée du lien et du sens.

Nous souhaitions trouver une alternative à la grande distribution qui soit financièrement accessible au plus grand nombre, qui permette de consommer des produits locaux de qualité, qui réduise l’empreinte carbone de notre alimentation et soutienne l’activité des petits producteurs locaux, tout en créant des liens entre producteurs et consommateurs. Le collectif porteur de l’initiative souhaitait également créer un marché joyeux favorisant la rencontre, la convivialité et le mieux vire ensemble. Enfin, nous voulions travailler en coopération avec les épiceries du même type sur notre territoire pour mutualiser les approvisionnements et proposer une riche variété de produits aux adhérents consommateurs.

Comment ça fonctionne?

Nous avons créé un collectif, recensé des fournisseurs selon nos critères, trouvé et aménagé un local, et nous avons fait appel à l’expérience des autres épiceries participatives du même type ( la Coop singulière à Sète, la Papinette à Pézenas, les Paniers solidaires à Sète). Nous avons profité de la plateforme informatique et de l’accompagnement de MONEPI, qui facilite la gestion de l’épicerie, des adhérents et de la participation et qui permet de faire ses achats. Comme il y a aujourd’hui de nombreuses épiceries participatives qui s’appuient sur le système MONEPI, cela nous permet de mutualiser un réseau de fournisseurs et ainsi réaliser des commandes groupées plus importantes et plus fréquentes auprès de nos producteurs partenaires.

Deux manières de faire ses achats

Comme dans n’importe quel commerce classique, l’adhérent prend un produit en rayon et le valide en caisse, mais l’adhérent a aussi la possibilité de réserver des produits en ligne et de passer ensuite les récupérer à l’épicerie. Les précommandes en ligne sont utiles pour les produits frais afin d’éviter le gaspillage.

Comment acheter des produits à l’épicerie?

Il vous suffit de vous rendre sur la plateforme de l’épicerie, de vous inscrire et de suivre les indications que vous recevrez par email, pour commencer vos premiers achats. Nous proposons des permanences pour expliquer le fonctionnement et accompagner ceux qui le souhaitent dans la prise en main de l’application (s’inscrire, commander, participer en mode épicier), tous les vendredi de 16h à 18h, lors de l’ouverture de l’épicerie.

Marseillan - VIDEO : Le FoodLab La CAPECHADE ouvre  son épicerie participative !

 

Marseillan - VIDEO : Le FoodLab La CAPECHADE ouvre  son épicerie participative !

Marseillan - VIDEO : Le FoodLab La CAPECHADE ouvre  son épicerie participative !

Marseillan - VIDEO : Le FoodLab La CAPECHADE ouvre  son épicerie participative !

Marseillan - VIDEO : Le FoodLab La CAPECHADE ouvre  son épicerie participative !

Marseillan - VIDEO : Le FoodLab La CAPECHADE ouvre  son épicerie participative !

Marseillan - VIDEO : Le FoodLab La CAPECHADE ouvre  son épicerie participative !

Marseillan - VIDEO : Le FoodLab La CAPECHADE ouvre  son épicerie participative !

Marseillan - VIDEO : Le FoodLab La CAPECHADE ouvre  son épicerie participative !

Marseillan - VIDEO : Le FoodLab La CAPECHADE ouvre  son épicerie participative !

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI